Opus News

Opus Immo, un site, proche de vous

Après le lancement de notre site www.opusimmo.com, nous vous donnons rendez-vous avec cette news pour partager les dernières actualités du terrain et des informations liées au secteur immobilier pour faciliter vos prises de décisions lors de vos ventes et acquisitions

Nos Partenaires

Nous avons le plaisir de travailler en partenariat avec « EMPRUNTIS » spécialisé dans l’optimisation de vos crédits immobiliers pour faciliter plus encore vos acquisitions.

Opus Mood

Carole Faisandier, directrice de l’agene Immobilière OPUS Immo sur le Bassin Annécien, partage le point de vue de l’étude menée par le magazine Le Journal de l’Agence sur les tendances du marché immobilier.

Moral des professionnels : 39% des agents immobiliers envisagent une baisse des prix.

Quand la reprise économique n’est pas au rendez-vous, difficile de crier à l’optimisme.

En cette fin d’année 2015, les agents immobiliers émettent un avis mitigé sur l’état du marché immobilier. En ce qui concerne les perspectives à venir du volume de transactions, les agents immobiliers se veulent prudents : pas d’évolution notable pour les 6 prochains mois. En effet, la majorité s’attend à une stabilisation du nombre de biens mis en vente (57%) et du nombre de candidats à l’accession (52%).

La stagnation de la demande d’une part, et de l’offre d’autre part, les conduit à des prévisions similaires concernant les prix : pour 57% d’entre eux, les prix ne devraient pas bouger dans les 6 mois à venir, avec néanmoins 39% qui envisagent la possibilité d’une baisse.

Les professionnels ressentent un allongement des délais de mise en vente – 134 jours en moyenne.

Parmi les explications évoquées par les agents immobiliers interrogés figurent notamment des difficultés à trouver un accord entre les candidats à l’accession, qui se montrent très exigeants et qui ne souhaitent pas se précipiter, et des vendeurs déterminés, qui résistent à l’ajustement des prix immobiliers qu’a connu le marché depuis 2012. »

Une bonne nouvelle toutefois, l’agent immobilier est de plus en plus perçu comme une valeur ajoutée forte à la réussite d’un projet immobilier et OPUS Immo œuvre dans ce sens.

OPUS Immo agit comme un partenaire à part entière de la transaction, un conseiller privilégié et un acteur incontournable à la concrétisation du projet de vente ou d’achat.

« Lors d’un premier achat, les futurs acquéreurs sont confrontés à de nombreux interlocuteurs qui ont un rôle à jouer dans la concrétisation de leur projet : financement, travaux, étude notariale… Sans savoir à qui s’adresser, c’est bien souvent vers l’agent immobilier qu’ils se tournent pour demander conseil, accordant ainsi au professionnel de l’immobilier un rôle de prescripteur qui fait aujourd’hui l’une de ses valeurs ajoutées.

Mise en relation avec des professions satellites à l’immobilier

Les agents immobiliers bénéficient très souvent d’un réseau de contacts de professionnels satellite et complémentaire à l’immobilier (travaux, financement, diagnostics…). Un carnet d’adresses qu’ils enrichissent avec les retours d’expérience communiqués par leurs clients propriétaires sur la qualité des prestations réalisées. Rigueur, réactivité, compétitivité des tarifs proposés… les agents immobiliers disposent ainsi de références solides pour conseiller et accompagner les futurs acquéreurs ou les vendeurs dans le choix de leurs prestataires.

Sur ce point, l’étude de l’Observatoire des Professionnels de l’Immobilier montre qu’ils sont nombreux à conseiller des artisans, des courtiers en financement, des diagnostiqueurs, des notaires de leur réseau… un bouche à oreille qui se généralise et qui fait partie intégrante du rôle de l’agent immobilier.

Ainsi, 79% des agents immobiliers se chargent de la mise en relation avec des artisans, 78% accompagnent les acheteurs dans leurs démarches financières, 70% recommandent des diagnostiqueurs et 21% aident leurs clients à préparer leur déménagement. »

Source : http://www.journaldelagence.com/1119866-moral-des-professionnels-de-limmobilier-39-des-agents-immobiliers-envisagent-une-baisse-des-prix